Nous continuons à chercher le secret d’un couple stable et durable, qui n’est pas affecté par le passage du temps, la diminution de la passion, l’usure de la coexistence et, en bref, qui n’est pas attaqué par le manque d’amour. L’American Travel Association semble avoir trouvé la formule magique pour retrouver passion, attirance mutuelle et complicité : le voyage en couple.

Voyager ensemble pour un couple solide

Il semble que voyager ensemble soit l’une des clés d’une relation de couple réussie, car les avantages de ces voyages sont perçus dans tous les domaines. Mais en particulier, les relations sexuelles sont réactivées avec des escapades en couple, en changeant de scène et en s’éloignant de la routine pour quelques jours. Ainsi, s’évader un week-end dans un endroit que l’on ne connaît pas, semble être la meilleure façon de retrouver une passion usée par le temps qui passe.

De plus, le voyage en couple favorise aussi le côté plus romantique d’une relation, mettant en lumière tout ce que vous êtes tombé amoureux de votre partenaire par le passé. Profiter de la compagnie de l’autre dans une atmosphère détendue, loin de la pression du travail et de la douleur de la vie quotidienne, vous permet de revoir le côté le plus sensible, romantique et attirant de votre partenaire.

La communication est un autre des grands bénéficiaires du voyage en couple, car il s’agit de vivre une expérience partagée avec la personne que vous aimez. Ceci établit une grande complicité entre les deux membres du couple, créant des liens plus forts que le fait de partager un lit chaque nuit. Et le meilleur de tous, c’est que tous ces avantages de voyager ensemble se prolongent dans le temps, en restant aussi après le voyage.

Les meilleurs voyages pour les couples

Vous n’avez donc plus d’excuse pour organiser votre prochain voyage ensemble, que ce soit pour vous occuper de la relation et de la continuité du couple. Vous pouvez choisir un destin en fonction de vos besoins sentimentaux, c’est-à-dire selon que ce que vous voulez, c’est renforcer votre amour un peu usé, réactiver la passion et améliorer votre vie sexuelle, renforcer la complicité ou créer un lien spirituel qu’il est difficile de rompre.

Ainsi, des destinations comme l’Inde, le Népal, la Thaïlande, la Chine ou la Mongolie vous donneront cette touche d’aventure et d’exotisme dont vous avez besoin pour vous impliquer davantage, apprendre à vous connaître en profondeur et découvrir des aspects de la personnalité qui n’apparaissent que rarement.

Si ce qu’il vous faut, c’est retrouver votre passion perdue, il n’y a rien de mieux qu’un voyage dans les Caraïbes pour vous laisser emporter par toute la sensualité de l’environnement. Et si ce que vous cherchez, c’est un indice de ce qui vous a réunis, le mieux est de faire une escapade romantique dans l’une de ces villes européennes comme Paris, Venise ou Florence qui sont capables de faire tomber amoureux même les cœurs les plus froids.

Les voyages ne sont plus ce qu’ils étaient

La crise a changé la façon dont les jeunes voyagent. Avoir peu d’argent et de temps de vacances les a forcés à devenir beaucoup plus planificateurs et à choisir la destination en fonction de leur budget et non de leurs désirs. Telles sont les principales conclusions du deuxième baromètre d’opinion “Les vacances des jeunes Espagnols” réalisé par Ron Brugal pour 2.000 jeunes Espagnols âgés de 18 à 35 ans.

7 jeunes consultés sur 10 déclarent partir en vacances mais avec un budget très réduit : 52% le feront avec moins de 300 euros, 20% avec moins de 500 euros, 12% avec moins de 700 euros, 8% avec moins de 1 000 euros et seulement 9% investiront plus de 1 000 euros dans les vacances cette année. Les 30% restants n’ont pas de budget vacances et devront rester à la maison. Parmi ceux-ci, près de la moitié des cas n’ont pas bénéficié de quelques jours de repos en plus de 2 ans. Afin de faire sa part pour que les jeunes puissent profiter d’une escapade estivale, Ron Brugal lance “Brugal Summer Included”, un projet qui permettra à 64 jeunes espagnols de vivre sur l’île d’Ibiza.

Si il y a des années les jeunes ont quitté au dernier moment la recherche d’une destination et l’organisation du voyage, le temps est maintenant l’allié idéal pour s’adapter au budget. Ainsi, 58% des personnes interrogées déclarent être des “planificateurs” qui organisent leurs vacances dans le temps et la tranquillité, comparent les options, sont informés et planifient chaque détail et chaque dépense à l’avance.

Parmi les autres, seulement 8 % se définissent comme des chasseurs d’aubaines de dernière minute et 9 % préfèrent voyager en improvisant à la volée. Jusqu’à 20% préfèrent déléguer l’organisation précédente du voyage à quelqu’un d’autre.

L’été parfait

Interrogés sur leur été parfait, la réponse la plus populaire – 44 % – dit qu’ils préfèrent voyager sur une île pour profiter de ses plages et de son mode de vie. Beaucoup d’autres – 41% – continuent à opter pour l’option urbaine, pour voir les grandes métropoles du monde, tout en perdant l’intérêt pour d’autres alternatives comme le camping pour profiter de la nature (10%) ou visiter les festivals les plus célèbres du peuple espagnol (5%).

En ce qui concerne l’entreprise, 30% des jeunes Espagnols indiquent que la meilleure option est de voyager avec des amis et des partenaires. Suivent près de 29% qui préfèrent profiter de leurs vacances uniquement avec leur partenaire et 22% qui préfèrent le faire avec leur groupe d’amis. Seulement 7% optent pour la famille et 6% pour un groupe d’amis unisexes.

La crise a modifié d’autres comportements liés à l’été. Les jeunes Espagnols soulignent qu’ils ne peuvent pas se rendre à la destination qu’ils souhaitent en raison du manque de ressources économiques et qu’ils voyagent vers la destination la moins chère. Parmi ceux qui maintiennent leur destin, ils nuancent qu’ils réduisent considérablement le nombre de jours de vacances ou qu’ils font un plan plus économique.