Parmi les raisons les plus fréquentes pour lesquelles les règles sont retardées, il y a le fait que le processus d’ovulation a pris plus de temps que la normale, mais cela peut aussi être dû à d’autres causes telles que la grossesse, le stress, des changements hormonaux ou une maladie ou condition quelconque, il est donc conseillé de rester alerte et de prêter attention à toute modification menstruelle comme ceci.

Lorsque nous ne prévoyons pas devenir mères, un retard des menstruations peut être une source de préoccupation majeure. Mais une éventuelle grossesse n’est pas la seule raison pour laquelle nous pouvons avoir des règles irrégulières. Si vous êtes certaine que vous n’êtes pas enceinte, mais malgré cela, vos règles ne sont pas arrivées à la date prévue, nous vous expliquons pourquoi vos règles sont habituellement retardées.

Raisons de retarder vos règles

Voici une liste des raisons possibles pour lesquelles votre règle peut être retardée ou prendre plus de temps que d’habitude à arriver :

  • *Grossesse
  • Cycles menstruels irréguliers
  • Stress
  • Anxiété
  • Fuseaux horaires
  • Consommation de médicaments
  • Changements de poids soudains
  • Altérations hormonales
  • Utilisation de contraceptifs
  • Kystes dans les ovaires
  • Infections vaginales

Une grossesse possible

Le retard des règles peut aussi être causé par la grossesse. Si vous avez des relations sexuelles, il est important d’écarter d’abord la possibilité d’une grossesse. Vous pouvez commencer par calculer les jours fertiles du mois précédent pour déterminer si vous avez eu des rapports sexuels aux dates où le risque est le plus élevé ; si vous avez des doutes, il est préférable de faire un test de grossesse. Cependant, pour que le résultat soit fiable, vous devez avoir au moins une semaine de retard, dans notre article quand faire un test de grossesse, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir à son sujet.

Si vous êtes sûre que ce n’est pas de cela qu’il s’agit, alors il y a beaucoup d’autres possibilités qui peuvent causer le retard de vos règles.

De plus, si vous avez déjà eu un bébé et que vous allaitez actuellement parce que vous allaitez encore, il est facile que vos règles soient irrégulières. Dans ce cas, vous devriez consulter votre gynécologue pour un bilan de santé.

L’âge et la régularité du cycle menstruel

L’âge est un facteur très important dans la régulation du cycle. Par conséquent, si vous êtes très jeune et que votre corps est encore en développement, il est possible que vous soyez poussé en avant, retardé ou même que la règle n’apparaisse pas. C’est une étape qui peut être très irrégulière, car les hormones changent très vite et le corps doit s’y habituer et trouver son rythme et son équilibre.

Par contre, si vous êtes plus âgée et dans la quarantaine ou la cinquantaine, il se peut que ce soit la périménopause, qui est le changement naturel vers la ménopause. Beaucoup de femmes commencent ce changement vers l’âge de 40 ans et l’irrégularité dans la période est l’un des principaux symptômes.

En outre, si vous avez habituellement des cycles menstruels très réguliers, vous devez savoir qu’il y a aussi la possibilité que vos règles soient retardées de 2 à 4 jours à compter de la date à laquelle elles auraient dû arriver. Cela se produit parce que le corps n’est pas une horloge parfaite et de nombreux facteurs autour de nous peuvent causer des altérations.

Par contre, dans le cas des femmes qui ne sont pas régulières, les délais peuvent même être d’une semaine.

Stress et anxiété

Le retard de la règle peut également être dû à des épisodes de stress importants. Si vous avez subi beaucoup de stress dernièrement, c’est peut-être l’une des causes les plus évidentes de l’absence de vos règles. Dans ce cas, la suggestion est d’essayer de relativiser l’importance des choses qui vous causent de l’anxiété et de la détente en faisant de l’exercice ou en pratiquant des activités comme le yoga ou le pilates, ce qui vous aidera à réduire la tension et à favoriser la descente de vos règles.

Le stress physique produit aussi des changements dans la régularité des règles, donc le surentraînement de notre corps nous fera retarder la règle car il déséquilibrera la synchronisation qui existe entre les hormones responsables de l’ovulation.

Fuseaux horaires

Si vous avez récemment voyagé et avez été soumise à des fuseaux horaires très différents des fuseaux horaires habituels, par exemple un voyage d’Europe en Asie ou en Amérique, il est normal que vos règles soient retardées, car les fonctions entre le cerveau et l’ovaire peuvent être affectées par les changements de temps, surtout lors de courts voyages. Ce type de retard de règle se produit habituellement pendant quelques jours, puis votre cycle reviendra à la normale.

Effets secondaires de certains médicaments

La prise de certains médicaments peut également affecter le début des règles, il est donc conseillé de toujours consulter le prospectus du médicament et notre médecin avant d’entreprendre un traitement de moyenne ou longue durée afin de s’assurer des effets possibles sur notre santé.

Les médicaments tels que les antidépresseurs et les psychotropes sont parmi les causes les plus fréquentes de cet effet secondaire. En outre, certains traitements de chimiothérapie et de radiothérapie peuvent également affecter le cycle menstruel.

Changement de poids significatif

Si au cours du dernier mois, vous avez perdu beaucoup de poids, 10% ou plus, que ce soit à cause d’une alimentation très intense, de changements alimentaires radicaux ou d’une maladie, il est très possible que vous souffriez de retards dans vos règles. Il est important de se rappeler que ce que nous mangeons se reflète dans le type de cycle menstruel que nous avons.

De la même manière, les personnes qui éliminent complètement les graisses de leur alimentation peuvent même avoir une absence complète de leurs règles. C’est le cas des femmes au régime hypocalorique mais aussi des filles qui souffrent de troubles alimentaires comme la boulimie ou l’anorexie.

De plus, si vous avez pris du poids en peu de temps, en particulier 10 % ou plus au cours du dernier mois ou des deux derniers mois, il est fréquent que le cycle menstruel s’allonge et que l’arrivée des règles soit retardée. Les troubles tels que la surcharge pondérale et l’obésité entraînent des retards et même des absences pendant la période.

Déséquilibres hormonaux

Les problèmes endocriniens peuvent également se traduire par des menstruations irrégulières et des retards, voire des absences menstruelles. Ceci est dû au fait que la communication entre le cerveau et l’ovaire est affectée, puisque la production de certaines hormones nécessaires à l’ovulation peut être diminuée ou augmentée, produisant des déséquilibres dans le cycle menstruel.

Si vous avez récemment souffert de nombreux retards, il est conseillé de consulter un gynécologue dès que possible afin d’examiner les déséquilibres hormonaux que vous pourriez souffrir et de commencer le traitement dès que possible.

Contraceptifs hormonaux

Certains contraceptifs hormonaux, comme la pilule contraceptive, peuvent causer des déséquilibres dans le cycle menstruel lorsque vous commencez ou cessez de les utiliser. Il est possible que la première menstruation, et même la deuxième, soit retardée lorsque notre corps s’adapte aux doses d’hormones qu’il reçoit.

De plus, la prise de la pilule d’urgence ou de la pilule du lendemain peut également modifier, retarder ou avancer nos règles. D’autres changements peuvent également se produire, comme l’aspect du flux dans la première menstruation qui nous arrive après avoir pris ce comprimé et qui est encore plus abondant que la normale.

Kystes dans les ovaires

Les kystes dans les ovaires et les troubles apparentés tels que les ovaires polykystiques, bien que souvent bénins, provoquent des déséquilibres dans cette partie du corps qui retardent les règles. Si vous détectez que vous avez eu un retard de plusieurs jours, vous avez beaucoup de cheveux et d’acné entre autres symptômes, vous devriez consulter un gynécologue parce que ce sont les symptômes d’un problème de kystes ou d’ovaires polykystiques qui doivent probablement être traités ou contrôlés.

Il y a quelques kystes car les kystes dits fonctionnels sont assez fréquents et disparaissent souvent d’eux-mêmes avec le temps, mais d’autres fois, au bout de 3 mois, un traitement adapté à chaque cas s’avère nécessaire.

Infection vaginale

Si vous souffrez d’une infection vaginale ou d’un champignon, il est normal que vos règles soient retardées de quelques jours ou trois, mais dans les cas graves, les règles peuvent disparaître jusqu’à trois mois de suite, surtout en cas de candidose. Par conséquent, vous devriez consulter votre médecin ou gynécologue qui est le meilleur traitement à suivre dans votre cas particulier, car une fois que vous passez le problème de l’infection sûrement votre cycle reviendra à la normale.

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires à Pourquoi la menstruation est retardée, nous vous recommandons d’entrer dans notre catégorie Relations sentimentales.

> >