Ces dernières années, le monde a connu une floraison des sites de vente en ligne les uns les plus performants et sécurisants que d’autres. Aussi, ces sites se font une concurrence acharnée en proposant des produits à des prix imbattables tels que des chaussures à moins de dix euros, un smartphone à cinquante euros ou encore des écouteurs sans fil à quatre euros.

Partons à la découverte de Joom

Ces diverses promesses ne laissent personne indifférent et font rêver. Parmi ces sites de ventes en ligne figure le tout nouveau qui a vu le jour il y a à peine quelques années environ trois ans en Russie. Il s’agit bien évidemment de Joom. Rapidement ce site a enclenché une vitesse de croisière puisque rien qu’en France, il est noté que près de 40.000 français installent quotidiennement l’application de cette entreprise. Il faut rappeler que l’application de Joom est disponible sur Android et sur iOs. Aussi, le groupe ne cesse de nourrir de grandes ambitions au point de vouloir concurrencer à terme le géant américain de l’univers de la vente en ligne Amazon. Toutefois certaines questions demeurent nécessaires notamment celle relative à la fiabilité du site. Peut-on alors faire confiance au site ?

Des prix imbattables pour le site Joom

Il n’est plus un secret pour personne qu’il est important et nécessaire pour un nouvel entrant sur le marché de pratiquer des prix d’entrées imbattables. C’est d’ailleurs cette stratégie qu’a utilisée Joom pour conquérir l’univers des sites de vente en ligne. Hormis cette stratégie, la plateforme de Joom à première vue, présente une ressemblance par rapport à une autre application bien connue dans cet environnement. Il s’agit effectivement de Wish. De ce fait, Joom arbore exactement le même slogan et les mêmes services que wish. En effet, il propose à ses clients des millions de produits et d’articles à vendre et qui sont accessibles en quelques secondes. De plus, il faut noter que la plupart des produits provienne directement des usines chinoises.

Par ailleurs, tout comme wish, Joom officie en tant qu’intermédiaire pour de nombreuses entreprises asiatiques qui sont pour la plupart référencées dans une application unique. Ce qui fait d’ailleurs la différence entre Joom et Amazon.

Il faut savoir que Joom ne dispose d’aucun entrepôt contrairement à Amazon qui en dispose plusieurs. Par conséquent, il ne stocke aucun produit. En effet, l’utilisateur est mis directement en contact avec le fabricant, une fois que la vente est conclue. C’est cette stratégie qui permet à Joom de fixe des prix imbattables pour ces concurrents. Pour cette raison, avec seulement dix euros, vous pouvez vous procurer sur Joom des pantalons et des paires de chaussures ou encore avec seulement quelques dizaines d’euros, vous avez un smartphone. Toutefois, le risque est d’accepter se procurer les articles auprès des marques totalement inconnues. Dans ce cas, il est demandé à l’acheteur de faire preuve de patience.

Des délais de livraison aléatoires pour le site Joom

Les délais de livraison proposés par Joom sont aléatoires pour plusieurs raisons notamment du fait que la livraison des produits se fait directement depuis la Chine. Pour cela, les délais indiqués peuvent rapidement s’allonger. Afin d’éviter tout problème, les délais sont bien élargis. Ainsi, vous pouvez vous procurer sur Joom des écouteurs sans fil inspirés des AirPods d’Apple au bout d’un délai de livraison compris entre 10 et 40 jours. Aussi, vous pouvez acheter des souris “gaming” pour PC portable avec un délai de livraison allant jusqu’à 28 jours. Ce sont les difficultés de livraison de Joom qui sont de plus en plus reprises par le site Trustpilot, qui est un site regroupant les avis sur de nombreux sites web.

En matière de délai de livraison, les avis ne sont pas du tout en faveur de Joom. En effet, sur près 1000 commentaires, il n’engrange qu’une moyenne d’une étoile sur cinq contre deux étoiles sur cinq pour Wish qui présente relativement les mêmes délais de livraison que Joom. Joom ne dispose pas d’une bonne côte de popularité auprès des clients à cause des délais de livraison non respectés ou encore des produits jamais livrés.

Des risques financiers et de sécurité avec Joom

Comme toute entreprise, des risques financiers et de sécurité n’épargnent guère Joom. Les clients de Joom sont soumis à une obligation de déclarer leurs achats auprès des services des douanes afin de s’acquitter de la TVA qui représente 20% du prix total des achats. Ce montant peut être également réclamé par le transporteur lors de la livraison. Toutefois, il faut signaler que Joom ne fait pas mention de cette information sur son site. Les marchandises livrées par l’entremise du service de Joom ne sont soumises à aucun contrôle de qualité notamment aucun contrôle n’est fait pour savoir si ces marchandises répondent aux normes européennes.

Mons avis sur Joom

Aussi, on peut retrouver parfois de faux produits électroniques avec des logos de grandes marques bien connues dans cet univers. De plus, ces appareils contrefaçon contiennent la plupart du temps des batteries qui peuvent s’avérer très dangereuses surtout lorsqu’elles ne sont pas bien conçues. Par ailleurs, à l’image des autres marchandises, aucun contrôle n’est réalisé sur les produits sensibles tels que les articles d’hygiène corporelle, le maquillage ou encore les produits qui sont destinés aux enfants. L’autre plus grand problème de cette plateforme est lié au fait que les clients ne connaissent pas l’identité des veneurs. Aussi, la garantie légale des produits n’est pas correctement appliquée. De plus, vu que les vendeurs ne sont pas des Européens, il serait difficile d’obtenir gain de cause lorsqu’un litige éclatera entre un vendeur et un client européen.

En somme, il est aisé de remarquer que Joom bénéficie aussi bien des avantages que des inconvénients proches de ceux de Wish. En effet, les prix sont bas et imbattables permettant de compenser une fiabilité perfectible des marchandises et des délais de livraison. Aussi, par manque d’information sur les articles vendus et sur les vendeurs, le service proposé par Joom est à la limite de la légalité.

> >