Les matriochkas ont de tout temps fascinés, petits et grands. Ces petites “poupées” de taille différente qui s’emboîtent les unes dans les autres riment avec “décoration” pour les uns, et “amusement” pour les autres. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir leur symbolique et vous donnons des idées pour relooker votre intérieur.

1. Un produit artisanal 100% russe

Les matriochkas (ou matriochki, pour les puristes de la langue russe), représentent de manière symbolique la famille. Les poupées gigognes, de taille de plus en plus réduite, symbolisent les enfants. Très souvent, la plus petite représente un bébé. La matriochka fait référence à l’abondance, la prospérité, ainsi qu’à la fécondité.

En général, ces jolis produits russes sont fabriqués à la main. Conçues par des personnes passionnées par leur culture, les matriochkas témoignent du savoir-faire et de la minutie des artisans russes. Sélection  de belles essences de bois, travail manuel ou encore peinture, chaque étape est le fruit d’une attention exigeante. 

2. Comment les utiliser pour donner du style à votre intérieur ?

Selon les modèles, votre poupée comptera plus ou moins de pièces. Lorsque vous avez sept pièces par exemple, vous pouvez les disposer sur une étagère bien en vue dans votre cuisine. On pense rarement à décorer cette pièce avec des objets n’ayant aucun rapport avec la cuisine, pourtant, les couleurs de votre poupée russe rehausseront le style de votre logement. 

Les modèles avec cinq pièces trouveront facilement leur place dans une chambre. Sur l’étagère d’une bibliothèque, le bois et les peintures vives donneront du relief à votre collection de livres. Vous pouvez, à votre guise, les disposer toutes les cinq à côté les unes des autres pour garder l’esprit “famille”, ou toutes les conserver à l’intérieur de la plus grande. Pour changer, passez de l’une à l’autre des options en fonction de vos humeurs !

Les matriochkas sont vraiment représentatives de l’artisanat russe. Nul doute qu’en les voyant tous les jours, vous aurez envie de partir en voyage  et d’affronter l’hiver sibérien !

> >