Débuter le trekking : tous nos conseils pour vous lancer

Voyage et LoisirDébuter le trekking : tous nos conseils pour vous lancer

Le trekking est une activité qui consiste essentiellement à faire de la marche. Il se déroule le plus souvent en région montagneuse, et peut durer plusieurs jours. C’est pour cette raison qu’en tant que débutant, vous devez bien vous préparer avant de vous lancer. Ainsi vous pourrez profiter de cette activité sans prendre de risque et peut-être bien y prendre goût avec le temps.

Comment débuter le trekking ?

A priori, toute personne qui aime faire de la marche peut faire du trekking. C’est une forme de randonnée pédestre qui dure plusieurs jours. Il se déroule normalement en région montagneuse, mais depuis peu, ce terme s’est élargi à toutes sortes de randonnées itinérantes. Quoi qu’il en soit, pour s’y adonner, il faut d’abord se poser quelques questions essentielles.

En effet, une personne qui souhaite débuter dans le trekking se prépare ainsi à changer son mode de vie. Elle doit donc en apprendre le maximum sur cette activité sportive considérée également comme un loisir. Vous pourrez trouver des articles en ligne en consultant ce site, dans lesquels on vous explique comment commencer votre nouveau style de vie de manière générale.

Cependant, pour savoir précisément comment débuter dans le trekking, il faut faire des recherches spécifiques sur cette activité. Vous pourrez ainsi découvrir que chaque personne qui souhaite se mettre au trekking doit s’interroger sur :

La durée de son premier trek

Vous devez évaluer votre capacité physique et mentale, pour savoir combien d’heures par jour vous pourrez marcher en autonomie. Vous devez aussi savoir sur quelle durée vous serez en mesure de vous contenter d’un confort limité. Le plus souvent, la durée conseillée pour un premier trekking, c’est 5 jours. Au-delà, vous risquez de ressentir une fatigue trop intense, ce qui signifie que l’expédition risque de se solder sur une mauvaise note.

La destination

Le trekking se déroule en région montagneuse, du moins la plupart du temps. Toutefois, il vous revient de choisir en fonction de votre capacité, les caractéristiques de votre lieu de randonnée. Vous pouvez opter pour une montagne haute ou basse, proche ou loin de chez vous, isolée ou non.

La destination

Le nombre de participants

Pour une première expérience avec le trekking, il est conseillé de ne pas partir seul. Cela vous permet d’être plus en sécurité, car en tant que débutant, on ne maîtrise pas toujours les bons gestes en montagne. De plus, être en groupe est idéal pour le moral, car vous pourrez vous motiver mutuellement et mieux progresser.

Comment se préparer physiquement pour un trek ?

Si vous êtes un habitué des randonnées et des sports d’endurance, alors vous n’aurez aucun problème pour affronter votre trekking. Par contre, si tout ceci est nouveau pour vous, alors vous devez absolument vous entraîner. Vous devez garder à l’esprit qu’un trekking sollicite l’ensemble des muscles et des principaux organes du corps. Il faudra donc être prêt physiquement, et pour ce faire vous devez :

Apprendre à marcher avec votre sac de randonnée

Ce sac peut peser jusqu’à 5 ou 7 kg, en fonction du type de trek choisi. Avec les obstacles et les conditions climatiques en plus, ce poids peut très vite devenir handicapant. Vous devez donc habituer votre corps à porter des charges au moins quelques minutes par jour avant le jour j.

Faire du cardio

Les exercices de cardio sont indispensables pour tenir sur la distance. Il faudra en faire régulièrement, peu importe vos occupations ou le mauvais temps. Ceci est essentiel pour garder le cap et avoir la garantie d’aller jusqu’au bout lors du trekking.

Renforcer les jambes et les chevilles

Ces différentes parties du corps seront très sollicitées pendant le trekking. Vous devez donc trouver des exercices pour les renforcer. Vous pourrez ainsi réduire de manière considérable, le risque de blessure ou de déchirure de vos muscles.

Enfin, toujours pour être prêt le jour j, vous devez penser à diversifier vos terrains d’entraînements. N’oubliez pas non plus de vous étirer régulièrement et de travailler la posture de votre dos.

Comment se préparer physiquement pour un trek ?

Quel équipement pour débuter en trekking ?

Pour débuter en trekking, il faut trouver un équipement sur mesure. Tout d’abord, vous devez avoir des chaussures de marche de bonne qualité. A ce niveau, vous ne devez faire aucun compromis sur la qualité, car de bonnes chaussures peuvent faire toute la différence. Ensuite, vous devez trouver des vêtements adaptés. Ceux-ci doivent être à la fois légers, aérés et résistants. Il faudra donc vous offrir :

  • Un pantalon
  • Une veste polaire
  • Des chaussettes
  • Un sac à dos
  • Une carte du lieu de randonnée
  • Un kit de secours, pour l’essentiel.

Aussi, si vous souhaitez profiter des sports d’hiver avec des petits, il faudra également leur trouver des équipements et des tenues adéquates. Évitez toutefois d’emmener vos enfants lors des longues marches en montagne, car cela peut s’avérer être très dangereux, aussi bien pour eux que pour vous.

Quelle randonnée pour débuter ?

Il existe deux principaux types de trekking : en refuge ou en autonomie totale. L’option de l’autonomie totale est celle qui consiste à porter sur son dos et sur toute la durée de la randonnée, la popote, la tente, le duvet et la nourriture. Ceci peut s’avérer être très éprouvant, non seulement mentalement, mais aussi physiquement. Voilà pourquoi pour un débutant, il vaut mieux opter pour le trekking en refuge.

Discover