Comment choisir l’éclairage de la salle de bains ?

Décoration et Design Comment choisir l'éclairage de la salle de bains ?

L’éclairage est indispensable pour y voir convenablement dans la salle de bains. Mais cette pièce est une zone dite humide à cause de la présence de la baignoire ou de la douche. Alors, quels luminaires choisir ? Existe-t-il des normes à respecter ? Voyons dans cet article comment installer correctement un éclairage pour la salle de bains.

Un bon éclairage est primordial

Une salle de bains est souvent une pièce qui ne possède pas de fenêtre. Elle ne bénéficie donc pas de la lumière naturelle du jour permettant de se voir correctement. Il est donc important de privilégier un éclairage avec une lumière à dominante blanche qui se rapprochera davantage de la lumière du soleil.

Optez pour des éclairages dont la température de couleur est comprise entre 5000 et 6500 °K (Kelvin). Vous obtiendrez ainsi un éclairage proche de la lumière du jour. Pour un bon rendu des couleurs, il faut un indice de rendu des couleurs (IRC) supérieur à 90, 100 étant la valeur maximale. Pour les économies d’énergie, il convient d’installer des lampes à LED qui ne sont pas gourmandes en énergie électrique.

À partir de ces premiers critères et des conseils du guide de monlieusecret.com, vous pourrez choisir le design des luminaires que vous installerez dans votre salle de bain.

Attention aux différents volumes de la salle de bains !

Lorsque l’on doit installer l’éclairage d’une salle de bains, il est important de respecter les règles imposées par le norme électrique NF C 15-100. L’éclairage doit répondre à certaines règles notamment un indice de protection contre la présence des corps liquides ou solides. C’est-à-dire que l’éclairage doit être immunisé contre la présence de l’eau ou des poussières.

D’autre part, en fonction de l’endroit où vous installerez l’éclairage celui-ci devra respecter d’autres critères, notamment en terme d’alimentation électrique. Principalement pour les volumes de la douche et de la baignoire, vos éclairages devront être alimentés par un transformateur de sécurité afin de ne pas dépasser une tension de 12V.

Afin d’éviter tout choc électrique pouvant être mortel, l’éclairage doit être alimenté en très basse tension 12V et l’indice de protection contre les corps liquide doit être au minimum IPX5.

Lorsque l’on sort de la douche ou de la baignoire et jusqu’à 60 cm de ces dernières, il faudra utiliser impérativement un luminaire double isolation raccordé à la terre reconnaissable par le logo double carré. L’indice de protection minimal des luminaires devra être IP44. Pensez également à protéger vos circuits d’éclairage par un dispositif différentiel à courant résiduel de haute sensibilité 30 mA.

Discover